Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > École de production

École de production

Questions à... Michel Savin, sénateur de l’Isère (LR), ancien élève de l’école de production de Grenoble (Elag)

« L’exigence du travail bien fait. »

Pourquoi avoir fait le choix de l’école de production ?

Mes parents et moi ne cherchions pas une "école de production", mais un établissement qui puisse m’apprendre un métier et aboutir à un emploi. Autant dire que je n’ai pas eu de peine : j’ai obtenu à l’Elag un CAP d’ajusteur et un CAP de tourneur, la semaine d’après, je travaillais !


Michel Savin (DR)

Que vous a apporté votre parcours en école de production ?

Le plus intéressant était que l’on ne faisait pas des travaux qui partaient à la poubelle : on travaillait pour faire de la production ! Il y avait du respect et l’exigence d’un travail bien fait, parce qu’il y avait derrière les marchés de l’école, dont dépendaient les rentrées financières. Il y avait bien sûr des objectifs d’apprentissage théoriques, mais aussi et très rapidement, de vraies commandes à réaliser. Pour beaucoup d’entre nous, il y avait aussi la conscience d’une forme de deuxième chance.

Quelle est aujourd’hui la plus-value du réseau ?

Les écoles de production ont une très bonne réputation et un très bon niveau de formation, il est tout à fait justifié qu’elles soient reconnues à leur juste valeur. Le sérieux paie, les entreprises savent qu’elles peuvent compter sur des jeunes immédiatement opérationnels. Le réseau tire aussi sa force de la solidarité des anciens, nombreux à avoir aujourd’hui des responsabilités en entreprise. Il faut aussi souligner qu’au-delà des jeunes en formation initiale, le réseau a également la capacité d’accompagner des reconversions vers des métiers porteurs.

Propos recueillis par Nicolas Deguerry, extrait de notre dossier consacré aux Écoles de production, publié dans le n ° 954 d’Inffo Formation, daté 15 au 30 novembre 2018, pp. 9-14.

Partager ce contenu

© 2019 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement