Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > 80 000 bénéficiaires de mobilités Erasmus + pour la France en 2017

80 000 bénéficiaires de mobilités Erasmus + pour la France en 2017

Par Euroguidance France

Avec près de 80 000 mobilités financées pour la France en 2017, le programme Erasmus + poursuit sa croissance, dans un contexte de budget en hausse.

Le rapport d’activité 2017 publié par l’agence Erasmus + France Éducation & Formation permet de faire le bilan des demandes reçues et satisfaites, et d’affiner le profil des bénéficiaires de ces mobilités.

Une hausse continue des financements … et des demandes

Les financements dédiés aux actions de mobilité Erasmus + correspondent à environ trois-quarts de l’enveloppe budgétaire du programme pour la France, et leur croissance s’accélère.

Ils atteignaient pour la France près de 125 millions d’euros en 2017 (+ 33 % par rapport à 2014) et devraient avoisiner pour 2018 les 149 millions d’euros (+ 19 % par rapport à 2017).


Évolution de l’enveloppe budgétaire attribuée à l’Action Clé 1 Mobilité (en millions d’€) - Source : rapport d’activités 2017 – Agence Erasmus + France Éducation & Formation

Les demandes de financements de mobilité vont elles aussi crescendo (+ 20 % entre 2016 et 2017). Tous secteurs confondus, l’enveloppe financière disponible pour 2017 ne couvrait que 56 % des demandes de financement de mobilité reçues. L’agence Erasmus + Education Formation France a calculé que les projets de qualité mais non financés auraient nécessité 49 millions d’euros de financements supplémentaires pour environ 35 000 autres bénéficiaires.

Les étudiants de l’enseignement supérieur, principaux bénéficiaires

Les étudiants sont les premiers bénéficiaires du programme Erasmus +, l’enseignement supérieur consommant 69 % du budget total de la mobilité.

En 2017, 43 745 d’entre eux auront bénéficié d’une mobilité Erasmus + en Europe : pour deux tiers d’entre eux afin d’étudier, et pour un tiers dans le cadre d’un stage ; s’y ajoutent 1 766 participants à une mobilité hors Europe.


Evolution des mobilités intra-européennes accordées pour les étudiants de l’enseignement supérieur - Source : rapport d’activités 2017 – Agence Erasmus + France Éducation & Formation

Au niveau des enseignants et personnels des établissements d’enseignement supérieur, 5697 professionnels auront également bénéficié d’une mobilité Erasmus + en 2017 (en Europe et en-dehors).

Un accès accru pour les lycéens, apprentis et stagiaires de l’enseignement et la formation professionnels

La place du secteur enseignement et formation professionnelle (EFP) dans le programme participe de l’objectif de démocratiser l’accès à la mobilité européenne. L’EFP correspondait en 2017 au second secteur en termes de financements avec 26 % du budget total dédié à la mobilité.

Les lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle ayant bénéficié d’une mobilité Erasmus + en 2017 étaient au nombre de 20 338, auxquels s’ajoutent 3 369 accompagnateurs et 1984 enseignants ou formateurs.


Mobilités de jeunes et de stagiaires de la formation professionnelle financées en 2017 - Source : rapport d’activités 2017 – Agence Erasmus + France Éducation & Formation

Malgré le contexte d’augmentation de l’enveloppe budgétaire, la demande reste forte pour ce secteur : seulement moins de la moitié des financements demandés auront ainsi pu être satisfaits en 2017.

Une charte EFP a été mise en place depuis 2016, qui permet aux organismes bénéficiaires de déposer une candidature simplifiée dont la demande sera automatiquement satisfaite. En 2017, 33 organismes avaient bénéficié de cette possibilité.

La mobilité européenne, une priorité politique et des opportunités croissantes

Le Président de la République M. Emmanuel Macron a formulé l’objectif que d’ici 2024, la moitié d’une classe d’âge ait passé avant ses 25 ans au moins 6 mois dans un autre pays européen.

Dans ce contexte, les opportunités de mobilité offertes par le programme Erasmus + devraient continuer à se multiplier pour les années à venir.

L’agence Erasmus + France Education & Formation prévoit des financements pour la mobilité en hausse jusqu’en 2020, terme du programme actuel.
La Commission européenne a elle récemment proposé de doubler le budget total de la prochaine génération du programme (2021-2027).

par Euroguidance France, 2018

Réalisé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Euroguidance. Son contenu n’engage que son auteur, la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Plus d’informations :

  • Rapport d’activités 2017 et chiffres 2014-2017, Agence Erasmus + France Education & Formation : www.agence-erasmus.fr/

Partager ce contenu

© 2018 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement