Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Sabrina Lebrun, « compétences transversales » pour réussir

Sabrina Lebrun, « compétences transversales » pour réussir

Par Centre Inffo

“Compétences transverses tout public” fait partie des dispositifs régionaux d’insertion professionnelle que propose la Région Bretagne. Il permet aux chômeurs, éloignés du marché de l’emploi, de travailler un projet professionnel. Le but ? Trouver un emploi ou intégrer une formation qualifiante. Récit d’un parcours exemplaire.

“ Sabrina Lebrun, elle fait figure d’exemple, ici”, se félicite Christian Le Houëzec, conseiller en formation continue à l’agence de Pontivy du Gréta Bretagne Sud. Originaire de Coulommiers, en Seine-et-Marne, Sabrina, 39 ans, a emménagé en Bretagne en 2016. Avant de passer la porte du centre de formation, elle n’avait aucune expérience professionnelle.

Comment orienter une personne qui n’a jamais travaillé ? Où lui trouver un stage ? Cet accompagnement n’allait pas être de tout repos. Son CV, presque vide, affichait néanmoins une information cruciale, qui allait pouvoir aider à nourrir son nouveau parcours. Sabrina a élevé sept enfants : elle a donc pu développer un certain nombre de compétences intéressant le secteur de l’aide à domicile – celui qu’elle vise.

Le nouveau CV mis en page, Sabrina trouve d’emblée son stage de découverte au sein du “domicile partagé” de Malguénac (Morbihan), où vivent huit colocataires âgées de 83 à 93 ans. Ce premier stage se passe moyennement bien, selon la coordinatrice de la structure : “Sabrina manque de confiance en elle et ne prend pas assez d’initiatives”, explique Catherine Le Seyec. Ce à quoi la quadragénaire réplique, le jour de la visite de stage, qu’elle “préfère ne pas faire plutôt que de mal faire”. Mais cette première expérience professionnelle va être déterminante dans son parcours.

Un dispositif performant

Quelques semaines plus tard, “Compétences transverses tout public” fait émerger le projet d’intégrer la formation qualifiante d’agent d’accompagnement auprès des personnes âgées et personnes dépendantes (AAPAPD). Sabrina postule. Sa candidature est retenue. Quelques mois plus tard, elle effectue un second stage au sein du même domicile partagé – pour ne pas rester sur un échec. “À son retour à Malguénac, elle avait vraiment évolué professionnellement. Il y avait une nette amélioration”, témoigne Catherine Le Seyec, qui ajoute qu’elle possède les qualités requises pour exercer ce métier.

Après sept mois de formation à plein temps et neuf semaines de stage en entreprise, Sabrina obtient, en octobre dernier, le titre d’agent d’accompagnement, avec les félicitations du jury. “Le parcours de Sabrina est exceptionnel, confie Christian Le Houëzec, ému de ce parcours. Elle s’est donné les moyens de réussir.” Dans la région, l’Insee estime que 44 % des actifs du secteur de l’aide à domicile seront en retraite d’ici 2020. Avec son titre en poche, Sabrina devrait donc rapidement trouver un poste pérenne. 

par Véronique Le Saux, Centre Inffo, 2018

Partager ce contenu

© 2018 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement