Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Le CIF Orientation du Fongecif Bretagne offre une belle opportunité aux salariés

Le CIF Orientation du Fongecif Bretagne offre une belle opportunité aux salariés

Par Centre Inffo

Avec le CIF Orientation, le Fongecif Bretagne propose une nouvelle prestation qui devrait permettre d’ « éviter de se lancer dans une formation et subir un échec parce que le métier ne correspond pas à la représentation qu’on en a. » Explications.

C’est une petite révolution pour les salariés bretons qui souhaitent tester un métier avant d’entamer une formation. Le Fongecif Bretagne a en effet lancé le CIF Orientation début juillet, et a reçu les premières demandes en cette première semaine de septembre.

« L’idée est venue du constat qu’un certain nombre de personnes en difficultés avaient du mal à se représenter les métiers dans lesquelles elles aimeraient se reconvertir », explique à Centre Inffo Dominique Crochu, directeur du Fongecif Bretagne. « Bien souvent, il n’y a que les brochures ou les entretiens avec des professionnels, qui sont subjectifs. Or il est primordial de se mettre dans une situation réelle de métier pour éviter de se lancer dans une formation et subir un échec parce que le métier ne correspond pas à la représentation qu’on en a. »

Ainsi, un salarié en CDI pourra faire une demande pour un CIF Orientation d’une durée de trois semaines, soit 105 heures, dont 70 heures en entreprises. Le demandeur doit justifier de 24 mois d’activité professionnelle, dont 12 au sein de son entreprise actuelle. « Cette courte durée permet de limiter la période de carence en prévision d’une seconde demande de CIF pour réaliser une formation » poursuit Dominique Crochu.

Afin de ne pas lâcher les stagiaires dans la nature sans préparation, le grand plus du CIF Orientation est la phase de préparation du salarié à son stage en entreprise pendant trois jours et le débriefing, d’une durée de deux jours, réalisé après le stage. « Il est important que ce projet soit capitalisé au mieux, et pour cela, les salariés, qui sont pour la plupart peu ou pas qualifiés, ont besoin d’être accompagnés » estime le directeur du Fongecif. L’organisme a choisi de travailler avec deux centres de bilan pour chacun des départements, soit six au total, « pour l’instant » ajoute Dominique Crochu. Ce choix s’explique aussi par la possibilité pour le salarié de bénéficier du carnet d’adresses des centres de bilan, afin de trouver une entreprise qui accepte de les recevoir.

Les métiers d’encadrement ne pouvant se découvrir sur un laps de temps aussi court, ce dispositif permet surtout de découvrir des métiers « actifs » comme les métiers des centres d’appels, les services à la personne, les métiers manuels etc.

Actuellement, le CIF Orientation du Fongecif Bretagne est le seul dispositif de la sorte accessible au salarié. Si Pôle Emploi propose l’évaluation en milieu de travail, celle-ci est bien évidemment réservée aux demandeurs d’emploi et ne comporte pas de phase d’immersion et de retour. Un dispositif innovant donc, qui permettra peut-être d’éviter des départs dans des formations pour des emplois qui ne correspondent pas aux stagiaires.

par Agathe Descamps, Centre Inffo, 2011

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement