Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Didier, directeur commercial chez un éditeur de logiciels

Didier, directeur commercial chez un éditeur de logiciels

Par Onisep

Chaque semaine, un professionnel évoque son parcours. Aujourd’hui, Didier, directeur commercial chez Aldata, nous parle de son métier.

JPEG - 21 ko
© Sylvie Plumet
Didier Jumeau, directeur commercial chez Aldata

Sourire chaleureux, poignée de main énergique. Didier Jumeau sait établir un contact immédiat. Responsable de la stratégie commerciale chez un éditeur de logiciels, il a conservé quelques clients de la grande distribution pour ne pas se couper du terrain. Des produits en rupture dans un hypermarché ? Placés au mauvais endroit ? À chaque problème, lourd de conséquences, sa solution logicielle. « L’essentiel est de faire sentir au client qu’on lui apporte de la valeur plutôt que lui prendre son budget. »

Son parcours

Après un DUT informatique suivi d’une formation d’ingénieur commercial en systèmes d’information, Didier fait ses classes chez l’éditeur de logiciels Metsys. Il multiplie ensuite les expériences jusqu’à ce poste de directeur commercial chez Aldata. Un parcours sans faute.

Ses atouts

Au fil de ses expériences, Didier s’est forgé un profil international, avec une parfaite maîtrise de l’anglais. Il a aussi appris à identifier les différentes étapes d’une affaire : « Savoir à quel moment investir les ressources de l’entreprise ou, au contraire, renoncer si l’on n’est pas en position de gagner. »

Ses contraintes

Déplacements, journées à rallonge… La vie de famille peut souffrir d’une vie commerciale intense. « Si un client attend un document essentiel, je peux y passer mon dimanche. » Sans oublier la pression du chiffre. « À chaque nouvelle affaire, le compteur est remis à zéro. »

Son conseil

« Face au client, un commercial doit être capable de calculer le retour sur investissement du projet et pas seulement le devis. Et, vis-à-vis de son entreprise, il doit être fiable dans ses prévisions, faire preuve de réalisme. »

par Onisep, 2011

Focus secteur :

  • Le chiffre : 189 000 postes de commerciaux à pourvoir d’ici 2015.
  • Des opportunités pour les débutants : 29 % des offres d’emploi.
  • Une population en constante augmentation : 800 000 commerciaux en 2010 (750 000 en 2006).
  • De plus en plus de cadres : 55 % en 2010 (50 % en 2006).

Source : Observatoire permanent de la fonction commerciale.

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement