Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > De la prépa à la fac

De la prépa à la fac

Par Onisep

À la rentrée 2011, 42 nouvelles classes préparatoires aux grandes écoles vont être ouvertes. La majorité a signé des conventions ou des partenariats, avec des universités pour l’essentiel. Objectif pour les étudiants : passer plus facilement de la prépa à la fac. Rappel des règles du jeu.

Prépa = droit de passage en licence ?

JPEG - 12.2 ko
© Brigitte Gilles de la Londe / Onisep

Première motivation d’un étudiant en CPGE : préparer les concours d’entrée aux grandes écoles (d’ingénieurs, de commerce ou littéraires). Mauvais résultats en 1re année, échec aux concours ou changement de projet, que faire ? Les réorientations en fac permettent aussi de réussir un parcours brillant.

Valider son parcours

Les CPGE, qui font partie du système LMD (licence, master, doctorat), permettent de valider les compétences acquises sous forme d’ECTS (60 crédits au maximum pour la 1re année, 120 pour 2 années, 180 pour ceux qui redoublent). Mais, pour rejoindre la fac, rien d’automatique. Les lycées passent des accords avec des universités bien précises, pour permettre par équivalence d’entrer en 2e, voire 3e année de licence, selon l’année de prépa et ses résultats.

Se représenter au concours ?

C’est toujours possible après un passage par la fac, pour rejoindre les écoles d’ingénieurs et de commerce visées au départ.

Pour aller plus loin

JPEG - 7.2 ko


Les classes préparatoires
Parution : Octobre 2010
Retrouver les classes préparatoires, les conditions d’admission et de réorientation dans notre dossier.

Onisep - 2011

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement