Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > APB : zoom sur la procédure complémentaire

APB : zoom sur la procédure complémentaire

Par Onisep

Vous n’avez pas eu de proposition d’admission dans la procédure APB (Admission Post-bac) ? Pas de panique, une procédure complémentaire vous permet, jusqu’au 23 septembre, de formuler des vœux dans des établissements où il reste des places.

Si la procédure APB n’a pas été concluante pour vous, vous avez encore le "rattrapage". La procédure complémentaire d’APB, qui s’est ouverte le 24 juin, vous permet jusqu’au 23 septembre de candidater auprès de certains établissements qui disposent encore de places vacantes.

La procédure complémentaire, pour qui ?

Vous pouvez participer à la procédure complémentaire :

  • Si vous n’avez pas exprimé vos vœux avant le 20 mars 2011, vous pouvez formuler des vœux pour tout type de formation.
  • Si vos vœux ont été refusés à l’issue de la procédure « normale » APB, vous pouvez formuler des vœux pour tout type de formation.
  • Si vous attendez les réponses à un ou plusieurs vœux (>> voir notre dossier APB), vous pouvez encore postuler à des formations dans le cadre de la procédure complémentaire. Si plusieurs propositions vous sont faites par la suite et que vous en acceptez une, les autres propositions s’annuleront.
  • Si vous n’avez pas répondu à temps aux propositions qui vous ont été faites, il est encore possible de « demander votre réintégration à la formation qui vous est proposée », précise le guide de la procédure complémentaire. Si l’établissement s’y oppose, vous pourrez participer à la procédure complémentaire et exprimer des vœux pour l’ensemble des formations.
  • Si vous avez été pris en formation non sélective mais préférez vous diriger vers une formation sélective, il pourra vous être proposé une place à condition que des places soient vacantes dans les établissements proposant ces formations.
  • Si vous avez reçu une proposition en formation sélective, et que vous souhaitez finalement vous réorienter vers des formations non sélectives comme une licence classique, normalement, une place devrait vous être attribuée.

Comment participer à la procédure complémentaire ?

JPEG - 11.7 ko
© Brigitte Gilles de la Londe / Onisep
La procédure complémentaire
d’APB est ouverte jusqu’au 23
septembre.

Après avoir vérifié que vous étiez concerné par la procédure complémentaire, rendez-vous sur le site www.admission-postbac.fr pour exprimer vos vœux. La procédure complémentaire est ouverte depuis le 24 juin.

Vous constituez (si vous n’en avez pas déjà un) votre dossier électronique en renseignant votre descriptif de votre scolarité, vos bulletins scolaires de l’année de 1ère et de Terminale, les informations concernant le bac ou autre diplôme obtenu le cas échéant.
Ce dossier vous permet de postuler à des formations dans la procédure complémentaire.

Une fois votre dossier complété, vous faites vos candidatures en allant dans la rubrique « recherche de formation ».
Seules les formations pour lesquelles des places sont disponibles apparaissent dans cette rubrique.

Attention ! Vous ne pouvez pas faire plus de 12 candidatures dans la procédure complémentaire.

De même, si vous avez déjà été refusé dans une formation précise, inutile de postuler à nouveau dans la procédure complémentaire.

Pour connaître l’évolution de votre dossier, vous pouvez suivre vos candidatures sur le site internet.

Procédure complémentaire : la dernière ligne droite

Si vous recevez une proposition d’admission, vous êtes prévenu par e-mail. Vous avez une semaine pour donner votre réponse, après votre proposition sera annulée. À partir du mois de septembre, ce délai est ramené à 24 heures.

En cas de proposition, trois types de réponses s’offrent à vous :

  • Vous acceptez.
  • Vous renoncez à ce vœu.
  • Vous renoncez à tous les vœux.

Quels choix dans le supérieur en dehors de la procédure complémentaire ?

Vous n’avez été retenu dans aucun établissement à l’issue de la procédure APB, même après la procédure complémentaire ? D’autres possibilités existent pour vous inscrire dans le supérieur.

La procédure Admission Post-Bac constitue un passage obligé pour s’inscrire dans de nombreuses formations du supérieur, notamment en première année de licence, en STS, en IUT, en classe préparatoire aux grandes écoles… Mais certaines formations sont exclues du dispositif APB et font l’objet d’une demande d’inscription en dehors du portail APB et de la procédure complémentaire. Il s’agit des écoles de commerce post-bac, certaines écoles d’ingénieurs post-bac, certaines écoles privées des arts appliqués ; le bâtiment ; la gestion-comptabilité ; l’hôtellerie-tourisme ; le secrétariat ; le secrétariat médico-social ; les formations paramédicales et sociales, les écoles d’art, les Instituts d’étude politique (IEP), des écoles privées …

Pour certaines de ces formations, les inscriptions sont déjà terminées ou encore en cours. Pour en savoir plus, contactez directement les établissements qui vous intéressent et qui ne figurent pas dans la procédure APB. Demandez-leur s’il reste des places et s’il est encore temps de vous inscrire. L’alternance constitue une autre piste envisageable. Elle vous donne la possibilité de suivre une formation en étant sous statut salarié. Mais elles supposent que vous trouviez au préalable un employeur.

par Onisep, 2011

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement