Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Aidéo, diagnostic partagé assisté par ordinateur

Aidéo, diagnostic partagé assisté par ordinateur

Par Centre Inffo

Aidéo (AIde à la Décision d’Orientation) est un nouveau logiciel spécialement conçu pour les professionnels de l’insertion et de l’orientation. Lionel Pommeray, ex-directeur de Mission locale et créateur de l’outil, nous explique l’originalité du produit.

Développé par ABC Engineering, société spécialisée dans l’édition de logiciels métiers, Aidéo a été imaginé et conçu par Concept’O, fondé par Lionel Pommeray.

Pourquoi avoir créé Aidéo ? “D’abord pour répondre à une situation de complexité, répond-il : en tant qu’ancien directeur de Mission locale, j’ai pu mesurer la difficulté pour un conseiller de devoir gérer à la fois toutes les caractéristiques des usagers, les nombreux dispositifs et la complexité de l’offre de services. Ensuite, pour prendre en compte le fait qu’un usager sollicite d’abord une structure, et non pas un conseiller. Aidéo va, d’une part, aider à mieux associer structure, conseiller et usager, et, d’autre part, assister le professionnel dans la construction de parcours cohérents, de manière exhaustive et indépendamment des effets de mode ou des connaissances propres à tel ou tel conseiller.” Enjeu majeur, l’équité de traitement.

À la clé, un outil aujourd’hui unique sur le marché dont la principale valeur ajoutée est de déterminer, pour une structure donnée, l’offre de services la plus adaptée à l’usager. “Avec Aidéo, assure Lionel Pommeray, nous sommes certains que la réponse provient de la rencontre entre un usager et une offre de services.” Ceci car, “à la différence d’un système de remontée d’informations type Parcours 3 [1], il ne s’agit pas de rendre compte de l’activité du conseiller, mais des besoins des usagers”.

Comment ça marche ? L’application propose deux offres de services à partir d’un diagnostic partagé entre le conseiller et l’usager. “Deux, pour impliquer l’usager et ne pas le coincer sur un seul chemin”, précise Lionel Pommeray. Le diagnostic explore “l’ensemble des thématiques abordées dans tout entretien d’orientation” (voir encadré) et permet d’identifier les besoins de l’usager. L’offre de service est, elle, constituée des offres nationales, régionales ou départementales, disponibles directement dans l’application, et des offres locales, paramétrables par la structure. Soulignant l’impact d’Aidéo, Lionel Pommeray précise que la structure est ainsi amenée à qualifier son offre de manière beaucoup plus fine qu’elle ne le fait quand elle n’est pas obligée de la formaliser dans une application. Autre grand bénéficiaire selon le concepteur, l’usager, qui se trouve davantage impliqué dans cette relation “triangulée” entre lui, le conseiller et la structure, représentée symboliquement par la machine : “Ce qui change, c’est la posture de l’usager qui considère, in fine, que ce n’est pas le conseiller qui l’a envoyé, mais sa situation.”

À noter qu’Aidéo n’est pas disponible en auto consultation, mais requiert obligatoirement la médiation d’un conseiller, dont le rôle va être d’amener l’usager à produire des réponses correspondant réellement à sa situation. Conclusion de Lionel Pommeray : “Pour 20 personnes orientées dans un dispositif traditionnel, seulement 10 s’y rendent, et 5 ou 7 vont au bout de la prescription ; avec Aidéo, nous obtenons 80 % de réussite.”

THÉMATIQUES DE DIAGNOSTIC

Les thématiques abordées dans les entretiens permettent d’identifier l’ensemble des freins et leviers de l’usager dans son parcours d’insertion sociale et professionnelle : aide financière et budget, alphabétisation et illettrisme, autonomie dans la recherche d’emploi, de logement ou de formation, autonomie dans l’élaboration du projet professionnel, employabilité, “perspective temporelle”, mobilisation des réseaux sociaux, validation de projet professionnel.

Cible principale de l’outil au-delà des Missions locales, l’ensemble des structures de l’insertion par l’activité économique. Déjà acheté par deux Missions locales, Aidéo espère rapidement conquérir d’autres marchés. Comme tout produit novateur, il doit maintenant convaincre du bien-fondé de son originalité. Il dispose pour cela d’un atout majeur : à l’heure où la mise en place du service public d’orientation tend à multiplier les initiatives partenariales et alors que les pratiques d’accompagnement sont en plein développement, financeurs et décideurs devraient rapidement s’entendre sur l’intérêt d’un produit facilitateur visant à l’homogénéité de service.

par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2011

Contact

Lionel Pommeray, gérant fondateur de Concept’O

[1Logiciel de suivi informatisé des parcours d’insertion en Mission locale.

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement