Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Unisciel, l’université des sciences en ligne

Unisciel, l’université des sciences en ligne

Par Onisep

Créé en 2007, Unisciel est le plus important portail de contenus scientifiques pour le niveau licence. 38 universités et écoles d’ingénieurs adhèrent à cette université numérique thématique qui propose la mise en place de Socles, dispositif d’appui à la formation en ligne qui ouvrira à la rentrée 2013. Présentation d’une nouvelle forme de pédagogie qui a le vent en poupe.

JPEG - 8.6 ko
© iStockphoto - Paul Hart
Les MOOC (mise à disposition massive de cours
en ligne) ouvrent les portes d’une nouvelle façon
de suivre ses cours universitaires en ligne.

Mathématiques, physique, chimie, informatique, sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’Univers : le site d’Unisciel propose en libre accès des milliers de ressources pédagogiques numériques concernant ces disciplines.

Elles s’adressent notamment aux étudiants désireux de compléter leurs apprentissages ou empêchés de suivre des cours en présentiel pour cause de maladie, de handicap, de séjour à l’étranger ou d’activité salariée.

Plus largement, les tests d’évaluation, les conseils méthodologiques, les supports de cours, les exercices et les vidéos en ligne, constituent un formidable outil de lutte contre l’échec à l’université.

3 000 h de cours de licences scientifiques en ligne

En septembre 2013, Unisciel ouvrira Socles (Services Ouverts de Cours Libres En Sciences). Plus de 3 000 heures de cours sur les programmes des licences scientifiques seront disponibles. Ce centre de ressources pédagogiques pourra être exploité selon différentes formules :

  • en totale autonomie, par exemple pour compléter un cours ;
  • au sein d’un réseau social, l’étudiant devenant tuteur d’un autre étudiant ;
  • avec un tutorat académique mis en place par un établissement partenaire dans le cadre d’une plateforme pédagogique.

Ouvert à tous, en formation initiale ou continue, ce dispositif offrira les possibilités d’une FOAD (formation ouverte et à distance) non diplômante par le biais d’un tutorat complet à ceux qui le souhaitent. Les établissements d’enseignement supérieur partenaires pourront offrir des formations diplômantes conçues à partir du dispositif.

Les MOOC arrivent en France

Du portail de ressources pédagogiques à la formation en ligne, il y a un pas que les MOOC (massive open online course) permettent de franchir. Les Écoles Centrales sont à la pointe de ces cours en ligne gratuits, ouverts à un grand nombre de participants qui communiquent via Internet. Centrale Lille vient ainsi d’ouvrir un cours de gestion de projet, qui débouchera sur une certification.

En septembre 2013, Paris 1, le Centre audiovisuel d’études juridiques et l’ESCP Europe, proposeront un MOOC de 6 semaines sur le thème du droit des sociétés. Il s’adressera à toutes les personnes intéressées par le fonctionnement des entreprises (étudiants, futurs entrepreneurs…). Au menu : des classes virtuelles sous la forme de séances vidéo une fois par semaine et des échanges entre les enseignants et les participants via un blog et un forum dédiés, Twitter, Facebook…

Rencontre avec Manuel Majada, secrétaire général d’Unisciel

JPEG - 15 ko
Manuel Majada (DR)

Comment pourra-t-on exploiter le dispositif Socles ?
On pourra l’utiliser individuellement, en complément de cours ou avant une reprise d’études en formation continue. L’étudiant a accès à un centre de ressources pédagogiques avec des modules de formation. Ils sont organisés selon une progression pédagogique qui correspond aux différents semestres des licences scientifiques. Une fois connectée, la personne accède à des cours en ligne, à des vidéos, à des exercices corrigés, pour les différentes matières. Un forum, des outils collaboratifs, favorisent l’entraide pour les participants qui le souhaitent. Les établissements d’enseignement supérieur adhérant à ce dispositif pourront proposer une formation encadrée par un tutorat, avec un programme de travail établi, comme dans un cursus classique. Cela pourra aller jusqu’au cursus diplômant, selon les modalités fixées par l’établissement.

Qu’apportera Socles par rapport à une formation à distance classique ?
La collaboration entre étudiants permet d’échapper à l’isolement qui caractérise les formations à distance classiques. Quand on travaille en solo, sans cadre, on n’est pas stimulé et cela implique un effort supplémentaire. Le fait de travailler sur un mode collaboratif oblige l’étudiant à devenir acteur de sa formation et à aller chercher les savoirs.

Ce type de plateforme pédagogique est appelé à se développer ?
On est en train de développer de nouveaux usages en France sans pour autant importer strictement le modèle anglo-saxon des MOOC. Il faut l’adapter à notre culture, sachant que nous possédons déjà un bon capital de ressources pédagogiques numériques. Certains établissements, comme Paris 6, sont même à la pointe en offrant à la fois un centre de ressources et une FOAD. Pour enrichir encore cette offre et toucher un large public, il faut que les établissements se regroupent et mutualisent leurs ressources.

par Onisep, 2013

À consulter

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement