Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Trouver son emploi avec le CIDJ

Trouver son emploi avec le CIDJ

Par Centre Inffo

Les chiffres du chômage le démontrent, l’existence d’une offre ne garantit pas la satisfaction de la demande. Et si le manque d’informations n’est pas seul en cause, on peut néanmoins raisonnablement penser qu’une meilleure connaissance des perspectives d’emploi est de nature à fluidifier le marché. D’où l’intérêt de la quatrième édition du Guide des secteurs qui recrutent publié par le Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ).

Ne négligeant aucune source ou presque — travaux prospectifs, enquêtes, études, palmarès, sites emploi, annuaires d’entreprise, … —, l’outil dresse un panorama de 60 secteurs avec les perspectives de recrutement par niveau de diplôme pour 300 métiers et 200 entreprises. Inscrit dans l’actualité, le guide permet des focus sur des groupes spécifiques. Exemple avec les métiers qui recrutent des jeunes sans qualification ou avec un petit niveau de qualification, en écho au plan gouvernemental "500 000 formations". Émerge ainsi un "Top 5 des familles professionnelles les plus créatrices d’emploi" : aides à domicile, aides-soignants, vendeurs, employés de l’hôtellerie-restauration et cuisiniers, agents de sécurité. Autre exemple avec le focus sur l’emploi au féminin. D’abord, avec les secteurs qui recrutent des femmes : banque, assurances, industrie pharmaceutique, propreté, économie sociale et solidaire, gestion et administration des entreprises, santé, services à la personne. Ensuite, les secteurs qui manquent de femmes, à commencer par le BTP et la construction. Sans préciser pour autant si les femmes y sont attendues à bras ouverts, l’équipe du CIDJ le souligne, elles n’y représentent encore que 11 % des effectifs, ce qui témoigne tout de même d’une hausse de 50 % depuis 2001. Suivent nombre d’autres secteurs, où la présence féminine reste fortement minoritaire : défense-sécurité, transport-logistique, informatique-numérique, économie verte-environnement, recherche et développement, agriculture, audit-conseil, … Surtout, la ventilation des statistiques permet de constater que lorsqu’elles investissent un secteur, les femmes le font rarement par le haut. Ainsi des dirigeants d’entreprise, qui se déclinent à plus de 80 % au masculin.

Enfin et s’il fallait retenir une bonne nouvelle, ce serait celle, tant annoncée, du papy-boom : « près de 8 millions de baby-boomers partiront à la retraite d’ici à 2022, soit 31 % de la population active, selon l’Insee ». Et de préciser que France Stratégie et la Dares [1] recensent 800 000 postes à pourvoir chaque année dont 620 000 liés à des départs en retraite à l’horizon 2022. « Ils seraient particulièrement nombreux pour les métiers suivants : agent d’entretien, enseignant, aides à domicile, cadre des services administratifs, comptable et financier, aide-soignant, conducteur de véhicule... ».

Au-delà de l’outil et alors que la problématique de l’accès à l’emploi est plus que jamais centrale dans les entretiens d’orientation, le CIDJ propose également une journée de formation à destination des professionnels pour « identifier les perspectives d’emploi pour conseiller son public », ainsi que des ateliers et conférences pour les jeunes. Plus d’informations au 01 44 49 12 35.

Nouveauté de l’édition 2016, le guide des secteurs qui recrutent est désormais disponible en version papier (39 euros) et ebook (29 euros), ou 49 euros l’ensemble.

par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2016

À consulter :

Retrouvez le Guide des secteurs qui recrutent sur le site du CIDJ : www.cidj.com

[1Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques.

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement