Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Rentrée 2014 : ouverture du nouveau BTS systèmes numériques

Rentrée 2014 : ouverture du nouveau BTS systèmes numériques

Par Onisep

Dès la rentrée 2014, un nouveau diplôme à bac + 2 ouvre dans le domaine de l’informatique. Issu de la fusion du BTS IRIST (informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques) et du BTS SE (systèmes électroniques), le BTS SN (systèmes numériques) couvre notamment l’informatique industrielle et embarquée. Le point sur cette rénovation avec Claude Bergmann, inspecteur général de l’Éducation nationale.

JPEG - 11.4 ko
© Aleksei Lazukov
Le BTS systèmes numériques couvre
différents champs de l’informatique industrielle
et embarquée.

Pourquoi la création d’un BTS systèmes numériques ?

Ce changement dans l’offre de formation des BTS en informatique tient compte de l’évolution des nouvelles technologies, notamment du fort développement des objets interconnectés entre eux. Prenez par exemple l’informatique embarquée dans nos voitures : GPS, ordinateur de bord… Ces objets sont le fruit du croisement entre l’informatique, l’électronique et l’électrotechnique. C’est pourquoi le BTS systèmes numériques (SN) propose un enseignement conséquent en sciences physiques, notamment en électronique, matière qui n’est pas prévue en BTS SIO (services informatiques aux organisations) et dans la plupart des DUT du domaine de l’informatique.

Avec cette rénovation, tous les secteurs de l’informatique sont ainsi représentés : l’informatique de gestion et de service à l’usager est couverte par le BTS SIO ; l’informatique scientifique, industrielle et l’informatique embarquée (contraintes du temps réel et de la mobilité) sont le fait du nouveau BTS.

Le BTS SN comprend 2 options. Quelles sont leurs orientations ?

L’option EC (électronique et communication) comprend principalement l’étude des dispositifs électroniques, de la conception à leur intégration dans les réseaux de télécommunications et dans les objets communicants.

L’option IR (informatique et réseaux) permet d’acquérir un ensemble de techniques en vue de l’installation et de la maintenance d’un système d’exploitation ou d’un dispositif de correction de logiciels, par exemple.

Une partie des établissements n’offriront en 2014 qu’une seule option. Mais, à terme, de plus en plus devront proposer aux étudiants les deux, leur laissant le choix de l’option en cours d’année.

À quels élèves le BTS systèmes numériques s’adresse-t-il ?

Principalement aux bacheliers technologiques STI2D. Les élèves titulaires d’un bac pro (notamment bac pro systèmes électroniques numériques, bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants), attirés par les métiers de l’informatique, pourront postuler pour ce BTS systèmes numériques. À condition d’avoir un bon dossier scolaire.

Sur quels métiers débouche ce BTS SN ?

L’option IR mène principalement au métier de technicien ou administrateur réseaux. L’option EC est plus tournée vers la maintenance : technicien de maintenance en informatique, technicien électronicien…

Quelles études permet-il de poursuivre ?

La plupart des titulaires de BTS poursuivent leurs études en licence professionnelle, en 1 an. Il existe bien sûr d’autres possibilités, pour ceux ou celles qui envisagent des études longues : classes préparatoires aux grandes écoles post bac +2 (ATS), écoles d’ingénieurs, licence générale…

La poursuite dépendra de l’option préparée en BTS par l’étudiant et de son projet professionnel. Par exemple, les titulaires du BTS option EC pourront poursuivre en licence pro dans le domaine de l’électronique embarquée, en licence générale d’électronique.

par Onisep, 2014

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement