Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Quelles aides à la mobilité européenne pour les jeunes en situation de handicap ?

Quelles aides à la mobilité européenne pour les jeunes en situation de handicap ?

Par Euroguidance France

Retour sur un objectif prioritaire du programme Erasmus + : l’inclusion des jeunes en situation de handicap

La démocratisation du programme Erasmus + est un objectif prioritaire de l’Union européenne pour la programmation 2014-2020.
Cet objectif implique une attention particulière envers l’inclusion des personnes qui rencontrent des facteurs limitant leur participation à des activités transnationales. Ces facteurs peuvent correspondre à des formes de handicap physique ou mental, ainsi qu’à des problèmes de santé chroniques, de maladies graves ou de pathologies psychiatriques.

L’inclusion des personnes en situation de handicap constitue également l’un des enjeux prioritaires au niveau national porté par l’agence Erasmus + Education Formation France.

La prise en charge des frais liés au handicap

Le programme prévoit la possibilité d’une prise en charge des coûts additionnels pour la personne en situation de handicap et un accompagnateur.
Ces coûts additionnels peuvent couvrir des frais techniques ou pédagogiques induits par le handicap du participant. Ils peuvent également financer les frais de voyage et de subsistance d’accompagnants.

En pratique, pour les projets de mobilité, le coordonnateur Erasmus de l’établissement d’envoi devra remplir une "Demande de fonds complémentaires pour les individus en situation de handicap ". C’est ce formulaire qui permet à l’Agence de déterminer les surcoûts. Cette démarche implique d’anticiper et d’évaluer l’ensemble des besoins : ceux qui seront liés à la vie quotidienne (auxiliaire de vie, transports…), et ceux portant sur l’accessibilité pédagogique (aménagement des emplois du temps, outils mis à disposition, ordinateur...).

Les autres modalités pour favoriser la participation des personnes en situation de handicap

D’autres leviers existent pour favoriser l’ouverture de projets Erasmus + aux personnes en situation de handicap :

  • adaptation possible des projets, par exemple en raccourcissant la durée d’un Service Volontaire Européen, ou en renforçant le tutorat ;
  • diversification des partenaires, mixité des publics avec et sans handicap ;
  • mise en place d’actions de coopération.

Par ailleurs, l’agence Erasmus + rappelle que le handicap constitue le thème même de projets européens associant différents partenaires.

par Euroguidance France, 2017

Réalisé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Euroguidance. Son contenu n’engage que son auteur, la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Pour plus d’informations :

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement