Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Pierre Nadaud, expert informatique pour les particuliers et les entreprises

Pierre Nadaud, expert informatique pour les particuliers et les entreprises

Par Centre Inffo

Portrait d’un ex-militaire, qui a créé son propre emploi et embauché deux salariés après être passé par la case Afpa. Dynamique et volontaire, notre témoin du mois n’a craint ni la mobilité ni les remises en question avant de parvenir à l’objectif : retour à la terre natale et mise en œuvre d’un projet de création d’activité.

Salon international du Bourget oblige, Rafale et autres Sukhoï évoluent devant les fenêtres de Centre Inffo alors que Pierre Nadaud, 43 ans, égrène ses vieux rêves de pilote de chasse. Une ambition stoppée net en maths sup, lorsque sa vue déclinante lui barre l’horizon. Que faire ? Un Deug de mathématiques, informatique et physique, puis une licence de maths qui s’avère aussi décevante que la licence en électronique tentée dans la foulée. À peine a-t-il le temps de se rêver gendarme qu’il est à nouveau recalé pour mauvaise vue. L’heure du service militaire a cependant sonné, le voici affecté à Laval au 38ème régiment d’instruction des transmissions. Devenu caporal, il rejoint Limoges où il accède au grade de sergent et se porte volontaire service long pour accéder à l’école des officiers de réserve. Bingo : reçu à Saint-Cyr Coëtquidan, il en sort huitième. Limogé volontaire pour des raisons que la raison ignore, le voici de retour en Haute-Vienne avec l’objectif d’intégrer l’école de guerre. Las, la cohabitation avec son capitaine, véritable chef d’escadrille à l’en croire, le dissuade de poursuivre sabre au clair. Fin de la boucle et retour à la vie civile.

Objectif en vue

JPEG - 65.7 ko
Pierre Nadaud (DR)

Campé devant son régiment une petite valise à la main, une interrogation pointe : « Qu’est-ce que je sais faire ? » Réponse : « Pas grand-chose. » Solution : « Apprendre un métier. »
Bénéficiaire du RMI, Pierre Nadaud rejoint l’Apfa pour obtenir un titre professionnel de technicien en informatique. « Cours théoriques le lundi, tout le reste de la semaine livrés à nous-mêmes avec formateurs à disposition. » On l’aurait pu croire orphelin des rails de la pédagogie militaire, il se régale : « Les formateurs nous laissaient les clés, j’arrivais à 7 heures pour repartir à 23 heures. » De quoi écœurer la concurrence et terminer major, mais pas d’impressionner outre mesure le marché de l’emploi. D’abord vendeur en informatique, bientôt livreur de frigos américains, Pierre Nadaud doit à l’une des ses 250 candidatures spontanées de renouer avec l’objectif initial : occuper un poste de technicien informatique dans une société de services. Suit le scénario classique des années post-glorieuses, ponctué de redressements judiciaires et subordinations abusives. L’ex-militaire n’a perdu qu’une bataille, il décide cette fois-ci de revenir en général à Saint-Junien, capitale française de la mondialisation durant la présidentielle 2012... Intervention et dépannage à domicile, développement, assistance et maintenance des équipements informatiques des collectivités et des entreprises, son activité est non délocalisable. D’abord installé à domicile, sa S.A.R.L. compte aujourd’hui deux magasins et deux salariés. Le premier est un ancien stagiaire embauché définitivement à la suite d’un contrat d’apprentissage, le second doit à sa débrouillardise d’avoir signé son CDI à la suite d’une allocation de formation préalable au recrutement.

Fier de ses deux enseignes et de ses deux employés, Pierre Nadaud n’en subit pas moins la crise : « On voit des choses que l’on ne voyait pas il y a quelques mois, des gens qui hésitent à faire réparer leur PC... » Période d’autant plus délicate qu’il doit désormais compter avec la concurrence des nouveaux entrants ou des auto-entrepreneurs. Et Pierre Nadaud de se consoler d’une moquerie : « Les auto-entrepreneurs, je les aime bien : l’ordi connaît trois fois plus de pannes après leur passage, ... ça donne du travail ! » Fin stratège, l’expert...

par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2013

Pierre Nadaud en 3 dates...

1986
Baccalauréat C

1989
Deug mathématiques, informatique et physique

1994
Titre professionnel de technicien supérieur en informatique de gestion (Afpa)

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement