Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Orientation : 5 raisons de se rendre sur les salons

Orientation : 5 raisons de se rendre sur les salons

Par Onisep

Professeurs, professionnels, parents, tous vous le répètent avec insistance : visitez les salons de l’orientation organisés près de chez vous ! Pourtant, avec Internet, vous pensez déjà avoir à votre portée toutes les informations nécessaires, d’ailleurs même les inscriptions se font en ligne. Alors, pourquoi les salons restent-il utiles ?

1. Vérifier ses informations auprès de professionnels

Les pratiques d’information ont évolué avec Internet, et même pour son orientation, on cherche d’abord sur le web ! Moteurs de recherche, sites spécialisés : il est très facile aujourd’hui de collecter des ressources sur les formations, les métiers, les débouchés... Face à cette profusion d’informations, il est d’autant plus nécessaire de les faire vérifier auprès de professionnels avant de se décider et éviter ainsi toute mauvaise surprise.

2. Un projet d’orientation, ça se construit

Si vous êtes à un "palier" important de votre orientation (3e, 2de, terminale) et que vos choix engagent les prochaines années de votre scolarité, collecter de l’information ne suffit pas : il s’agit aussi de préparer votre poursuite d’études en lien avec un projet professionnel solide et cohérent. C’est justement le métier des professionnels de l’orientation qui sont toujours présents sur les salons. Ils ont l’expérience d’accueillir des jeunes en plein questionnement, savent reformuler les envies et délivrer des conseils adaptés à chaque profil.

3. Découvrir des dispositifs locaux

Il existe souvent des formations, des dispositifs spécifiques ou encore des aides financières propres à chaque région voire aux départements. Les salons organisés près de chez vous rassemblent des professionnels de "terrain" les plus à même de vous les signaler. Ils pourront également vous expliquer les démarches à suivre pour s’inscrire, les critères pour accéder à telle ou telle bourse et vous donner les formulaires en main propre.

4. Explorer et élargir ses horizons

Dans ses choix d’orientation, on peut être influencé sans s’en rendre compte par ses camarades de classe, sa famille, son entourage. Les salons permettent souvent de découvrir des filières et des métiers dont parfois on ignore même l’existence ! De même, on peut avoir certaines représentations ou encore des croyances qui sont fausses : par exemple, des métiers qui seraient "réservés" aux filles, d’autres aux garçons, ou bien encore des grandes écoles qui semblent inaccessibles alors que vous avez le niveau requis.

5. Bien préparer sa future formation

Si vous avez déjà repéré des formations ou des écoles spécifiques, vous pouvez (re)vérifier sur leurs stands les conditions d’inscription, demander le programme détaillé des cours. Les stands sont souvent co-animés par un représentant de la formation et des anciens élèves (ou déjà en 2e ou 3e année) : c’est l’occasion pour vous de les questionner sur leur parcours et leurs difficultés éventuelles. Si vous souhaitez faire une formation en alternance, un salon sera l’occasion d’aller à la rencontre des entreprises locales susceptibles de vous accueillir et de vous constituer un premier carnet d’adresse.

Anticiper son insertion professionnelle. Branches professionnelles, grandes entreprises et PME exposent leurs savoir faire et leurs métiers dans la plupart des salons. Allez à leur rencontre et prenez conscience du "bassin d’emploi" qui vous entoure : avez-vous des chances de trouver du travail près de chez vous dans le secteur d’activité que vous convoitez ou au contraire, allez vous devoir certainement déménager ? Même si votre recherche d’emploi vous semble encore lointaine, il s’agit de bien prendre en compte des paramètres qui joueront sur votre insertion professionnelle.

À la une
"Terminales 2017/2018" : pour mieux accompagner l’élève vers l’enseignement supérieur

"Terminales 2017/2018"
Pour mieux accompagner l’élève vers l’enseignement supérieur

Orientation : pourquoi se rendre sur les salons ?

Cité orientée
Raphaël, 17 ans, son stage de pâtissier

Quels métiers pour les artistes ?

par Onisep, 2017

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement