Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Mobilisation pour un Erasmus beaucoup plus ambitieux

Mobilisation pour un Erasmus beaucoup plus ambitieux

Par Euroguidance France

Plusieurs réseaux d’acteurs institutionnels ont lancé des campagnes de plaidoyer pour que le futur Erasmus + 2021-2027 soit érigé avec des ambitions démultipliées.

Cette mobilisation vise à peser sur les discussions en cours et les propositions attendues de la Commission européenne concernant la prochaine génération du programme.

La campagne #Erasmusx10 de la coalition Erasmus +

La coalition Erasmus + fédère plus de 40 réseaux européens et organisations de la société civile, dont Eurodesk (réseau européen d’information pour la mobilité des jeunes en Europe), « Lifelong learning platform » (plateforme d’organisations pour la formation tout au long de la vie) et « European youth forum » (Forum européen de la Jeunesse).

Elle anime la campagne « Erasmus X 10 » qui plaide pour dix fois plus de budget. Une pétition en ligne (voir www.change.org/), qui avait recueilli près de 5500 signatures à la mi-janvier, sera remise aux principales institutions européennes : Conseil Européen, Parlement européen, Commission Européenne, Conseil européen économique et social, Comité européen des régions.

Prenant au mot le Président de la Commission, M. Jean-Claude Juncker, qui invitait les institutions européennes à être « neuf fois plus ambitieuses » à l’occasion du 30ème anniversaire du programme Erasmus +, la campagne « Erasmus X 10 » énumère dix arguments en faveur d’un renforcement massif de celui-ci, et vise à obtenir un large soutien transnational.

La pétition pour une génération Erasmus Méditerranéenne du réseau Unimed

Le réseau Unimed associe compte 103 universités de 23 pays des deux rives de la Méditerranée. Il a lancé une pétition en ligne : « pour une Génération Erasmus Méditerranéenne » (voir https://erasmuspetition.uni-med.net/), afin d’interpeller la Commission européenne.

L’appel milite pour fortement développer les échanges entre les pays du Nord de la Méditerranée et ceux de la rive Sud, auxquels le programme Eramus + est ouvert depuis 2015.

Un des objectifs promus porte sur les bourses de mobilités pour les étudiants et personnels des universités du Sud vers le Nord et vice-versa, en visant 30 000 mobilités annuelles contre environ 8 000 aujourd’hui. Un autre point concerne le soutien aux pays du Sud de la Méditerranée pour développer un système de mobilité régionale Sud-Sud. La pétition fait également référence à l’intégration des étudiants et universitaires réfugiés dans les systèmes d’enseignement supérieur euro-méditerranéen, ainsi qu’au renforcement des activités de « capacity building ».

De complexes négociations budgétaires engagées au niveau européen

Ces initiatives interviennent alors que s’engagent de complexes négociations au niveau européen, pour déterminer le budget affecté à la prochaine génération du programme Erasmus + qui courra de 2021 à 2027.
La Commission européenne vient de lancer une consultation publique ouverte à tous (voir https://ec.europa.eu/) jusqu’au 8 mars 2018, portant sur les fonds de l’UE dont ceux liés à la mobilité et les « valeurs » de l’Union.

Les discussions portant sur le futur Cadre Financier Pluriannuel (CFP, qui devra être voté en 2019) s’annoncent âpres, dans un contexte où les conséquences du Brexit vont peser sur le budget de l’Union. Certains députés européens font d’ores et déjà état d’inquiétudes quant à la tentation de remplacer les bourses Erasmus par des prêts (voir www.euractiv.fr/).

Avant le temps de ces grandes manœuvres institutionnelles, les acteurs de la société civile tenteront donc de faire entendre une voix engagée pour élargir les horizons d’Erasmus +.

par Euroguidance France, 2018

Réalisé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Euroguidance. Son contenu n’engage que son auteur, la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Plus d’informations :

Partager ce contenu

© 2018 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement