Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > MOOC

MOOC

Questions à... Catherine Mongenet, directrice de France Université Numérique

"Le modèle du tout gratuit n’a jamais vraiment existé"

Quatre ans après son lancement, pouvez-vous nous dresser un panorama des activités de Fun ?
France Université Numérique accueille aujourd’hui plus de 280 Mooc qui ont donné lieu à 492 sessions de formation pour 2,7 millions d’inscrits, dont 1 million d’inscriptions uniques. 94 établissements de l’enseignement supérieur ont rejoint le GIP.

Votre offre est-elle totalement gratuite ?
Fun relève d’une mission de service public, bénéficie de dotations publiques (8 millions d’euros) et ses établissements adhérents sont dans le giron de l’Education Nationale. Seule la certification finale est payante et son prix s’élève en moyenne à 60 euros. Mais dès la fondation du GIP, il était écrit que nous devions, à terme, développer des ressources propres. Nous n’avons fait en montant deux structures "jumelles" : Fun Campus, qui permet la réutilisation des Mooc en Spoc dans les cours académiques et Fun Corporate, pour les formations en entreprise. Cette activité payante a débuté en janvier 2017 avec la mise en ligne d’un cours de Polytechnique sur la négociation salariale.

D’une manière générale, la gratuité n’est-elle pas en voie de disparition ?
Ce modèle n’a jamais vraiment existé. Dès le départ, les universités américaines pionnières dans les Mooc ont cherché à les rentabiliser. Cependant, du côté académique, nous restons encore sur une logique de cours ouverts et gratuits tout en réfléchissant aux modalités de monétisation possibles par ailleurs. Mais sans chercher à imiter le modèle américain articulé autour de l’achat de licences de plateformes.

propos recueillis par Benjamin d’Alguerre, publié dans le n ° 925 d’Inffo Formation, daté 1er au 31 juillet 2017

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement