Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Les orientations formation de l’Éducation nationale

Les orientations formation de l’Éducation nationale

Par Centre Inffo

Retrouvez les principales orientations fixées par l’Éducation nationale pour la rentrée 2017.

• 1 Lutte contre le décrochage

Depuis la mise en œuvre du plan de lutte contre le décrochage scolaire, le nombre de jeunes sortant chaque année du système éducatif sans qualification a baissé progressivement de 136 000 en 2013 à 98 000 à la rentrée scolaire 2016. Aux termes de la circulaire n° 2017-045 MENESR-DGesco du 9 mars 2017, le nouvel objectif est fixé à 80 000. Le Système interministériel d’échange d’informations (SIEI) évolue pour prendre en compte les jeunes en rupture de contrat d’apprentissage et faciliter le suivi et l’accompagnement par les acteurs des plateformes d’appui et de suivi des décrocheurs (PSAD). Les réseaux “Formation, qualification, emploi” (Foquale) de l’Éducation nationale renforcent leur offre de formation (service civique alterné, clause sociale de formation, structures de retour à l’école, etc.). Les personnels “Mission de lutte contre le décrochage scolaire” (MLDS) ont vu leurs missions confortées par la publication d’un référentiel. Des textes préciseront prochainement les modalités d’accès à une certification. 

• 2 Plan 500 000 : place des Gréta

Dans le cadre de la deuxième phase de mise en œuvre du “plan 500 000 formations”, le réseau des Gréta se mobilise. Il contribue à la politique nationale de formation en veillant à être en phase avec les besoins du monde économique, tout en prenant en compte la diversité des publics accueillis, notamment les plus fragiles. C’est le sens de son engagement dans le dispositif CléA, qui vise l’acquisition d’un “socle de connaissances et de compétences professionnelles” et dans le développement d’une offre de formation appuyée sur les blocs de compétences, pour favoriser l’accès progressif à la certification, en lien avec le déploiement du compte personnel de formation. Ces actions s’inscrivent pleinement dans la politique publique en matière de qualité de la formation professionnelle, au travers du label qualité Éduform. 

• 3 La Validation des acquis

Les évolutions législatives et réglementaires relatives à la VAE permettront
une promotion et un développement de cette modalité d’accès à la certification : l’abaissement de la durée d’expérience exigée à un an, la possibilité de prendre en compte dans cette durée des périodes de formation en milieu professionnel et, grâce aux blocs de compétences, d’accéder de façon progressive à la certification et la conservation sans limitation de durée des unités acquises doivent favoriser l’accès à la certification. 

par Romain Pigeaud, Centre Inffo, 2017

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement