Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Le PRAO publie un référentiel pour les professionnels du premier accueil

Le PRAO publie un référentiel pour les professionnels du premier accueil

Par Centre Inffo

Sans eux, pas de service d’accueil d’information généraliste en Rhône-Alpes. Eux ? Les « accueillants », dénomination retenue par la Région pour les professionnels du premier accueil. Déployés depuis 2011 (voir notre article) au sein du réseau expérimental des Points d’accueil information formation (PAIF), ceux ci bénéficient désormais d’un référentiel de la fonction d’accueillant généraliste et d’un guide pratique de l’accueillant.

Commande de la Région, ces deux documents sont le résultat d’un travail collaboratif conduit par le Prao [1] avec les acteurs des territoires pour, d’une part, « formaliser les contours de la mission d’accueillant généraliste » et, d’autre part, « identifier des ressources partagées à destination des professionnels ».

Avant de détailler les activités, tâches, savoirs et compétences de l’accueillant généraliste, le référentiel consacre une première partie à détailler la fonction. Sans s’écarter du premier accueil tel que défini par la loi du 24 novembre 2009 instaurant le service public de l’orientation (SPO), l’ « accueillant généraliste » rhônalpin voit sa mission définie dans le cadre de la mise en place du Service public régional de la formation (SPRF) : la « mission d’accueil information généraliste s’adresse à tous les publics en recherche d’information sur la formation, les métiers et l’emploi. Elle a pour but de leur apporter les premiers repères nécessaires à leurs questionnements, en les aidant à identifier les ressources disponibles et en les guidant, si besoin, vers les interlocuteurs susceptibles de les accompagner dans une démarche plus approfondie. » Sa fonction est composée de quatre activités : gérer l’espace d’accueil, apporter une première information, traiter la dimension administrative du service, exercer une veille documentaire.

Comme le montre la description de chacune de ces quatre activités, la variété des tâches, compétences et savoirs à mobiliser pose la question de la professionnalisation. Celle-ci, souligne le Prao, s’avère d’autant plus importante que, « comme dans tout dispositif inter structures, la qualité du service rendu est liée à l’homogénéité des approches et la clarification de repères collectifs ». Cette question est notamment abordée à la troisième partie du "guide de l’accueillant", lequel renvoie débutants dans la fonction et accueillants généralistes souhaitant se perfectionner au plan de professionnalisation du PRAO assorti d’actions spécifiquement conçues. De quoi, de fait, garantir une culture commune aux professionnels de l’accueil information généraliste (AIG) rhônalpin.

À noter qu’aucun diplôme ou titre spécifiques proposés en formation initiale ou continue ne sont cités dans l’un ou l’autre des documents.

Les Cités des métiers : une base transnationale pour l’Accueil Information Orientation
Avec le soutien financier du FSE et dans le cadre du projet Ampli (Amélioration mutuelle de la performance des lieux intégrés), le réseau international des Cités des métiers a conduit un travail collectif transnational pour publier en 2009 et 2010 une série de sept guides destinés aux professionnels intervenant dans une Cité des métiers, en France et à l’étranger. Parmi ceux-ci, le guide "Être conseiller dans une Cité des métiers" propose un référentiel de compétences listant 7 activités : la conduite d’entretien ; l’écoute active ; la communication ; le relationnel ; le recueil, le traitement et la diffusion d’informations pluridisciplinaires ; la connaissance de l’environnement professionnel ; la conception de méthodes, de produits pédagogiques et d’outils. Principaux objectifs poursuivis : clarifier le positionnement et le rôle des conseillers par rapport aux autres acteurs du même champ ; repérer leurs fonctions et renforcer leur professionnalisme en examinant leurs compétences pour les accroître et les mutualiser dans le cadre du réseau. La notion d’ « accueil personnalisé au service de la diversité de la demande », au cœur de l’activité de conseil en Cité des métiers, est détaillée dans un autre guide intitulé "L’accueil dans une cité des métiers". Les cinq autres guides, tous conçus en partenariat international, abordent les thèmes suivants : Qualité ; Communication ; Équité territoriale ; Égalité professionnelle et perspective de genre ; Travailler dans une Cité des métiers.

par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2013

À consulter

[1Carif-Oref Pôle Rhône-Alpes de l’Orientation.

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement