Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > La Carte professionnelle européenne

La Carte professionnelle européenne

Par Euroguidance France
Réalisé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Euroguidance. Son contenu n’engage que son auteur, la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

La Carte professionnelle européenne (EPC) [1] est un projet qui vise à faciliter la libre circulation des professionnels dans l’Union Européenne dans le cadre de la directive relative aux qualifications professionnelles. La carte devrait simplifier la procédure administrative de reconnaissance des qualifications, la rendre plus transparente pour les citoyens et accroître la confiance entre les autorités compétentes des États membres. La Commission a expliqué les principales caractéristiques d’une telle carte dans son Livre vert du 22 Juin 2011.

Vers une plus grande mobilité professionnelle européenne ?

Groupe de pilotage pour la CPE

La mise en œuvre du projet EPC a fait l’objet de discussions au sein d’un groupe d’experts mis en place par la Commission européenne en janvier 2011 : « Le Groupe de pilotage sur la carte professionnelle ». Le groupe comprenait des représentants des administrations nationales des États membres (ministères de l’Économie, ministères de l’Éducation, ministères de la Santé), des autorités compétentes et des différentes organisations professionnelles.
Des discussions en sous-groupe ont abouti à des études de cas pour différentes professions (médecins, ingénieurs, guides de haute montagne, infirmières, kinésithérapeutes). De plus, les participants ont discuté deux autres documents, l’un concernant l’idée d’une carte professionnelle pour les agents immobiliers, l’autre présentant les idées proposées par certaines autorités compétentes en charge de la réglementation des pharmaciens.

Lancement de la consultation

Le 7 avril 2014, la Commission européenne a publié une consultation en vue d’introduire la carte professionnelle européenne (EPC) pour les infirmiers, les médecins, les pharmaciens, les physiothérapeutes, les ingénieurs, les guides de montagne et les agents immobiliers. Ces sept professions ont été présélectionnées par la Commission européenne en vue d’effectuer une analyse plus approfondie suite à la publication d’un appel à manifestation d’intérêt. Toutes ces professions ne seront pas nécessairement sélectionnées pour l’introduction de la première carte professionnelle européenne. D’autres professions intéressées seront également prises en comptes à un stade ultérieur de la procédure.
L’objectif de cette consultation est de recueillir les différents points de vue concernant l’introduction de la carte professionnelle européenne et de collecter des données sur des sujets tels que la mobilité des professionnels, les procédures de reconnaissance et les frais afférents. Les organisations professionnelles et les autorités compétentes responsables pour la reconnaissance des qualifications professionnelles dans les pays de l’UE sont invitées à répondre à cette consultation. La Commission examinera les réponses afin de déterminer si la carte professionnelle européenne est appropriée pour les professions concernées, et quel sera son impact sur les États membres de l’UE. Les autres parties intéressées - par exemple les organisations d’employeurs, des syndicats, ou d’autres autorités publiques - sont également invités à exprimer leurs points de vue.

par Euroguidance France, 2014

Réalisé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Euroguidance. Son contenu n’engage que son auteur, la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

[1Pour plus d’informations voir le site dédié à la CPE.

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement