Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Filière hygiène et environnement : rénovation des bacs pro et BTS

Filière hygiène et environnement : rénovation des bacs pro et BTS

Par Onisep

La filière d’études hygiène et environnement est rénovée. Trois nouveaux diplômes verront le jour à la rentrée prochaine, en 2013 : les bacs pro gestion des pollutions et protection de l’environnement ; et hygiène propreté stérilisation, ainsi que et le BTS métiers des services à l’environnement. Rencontre avec Françoise Guillet, inspectrice générale de l’Éducation nationale, qui fait le point sur cette rénovation.

JPEG - 9.7 ko
© jean gill_iStockphoto.com
La filière d’études hygiène et environnement
est rénovée, avec 3 nouveaux diplômes.

Pourquoi une telle rénovation ?

"Les activités de la filière recouvrent principalement l’hygiène hospitalière, la propreté urbaine, l’assainissement, le nettoyage industriel, la collecte et la valorisation des déchets. C’est à la demande des professionnels de ces secteurs que nous avons entrepris de rénover cette filière, en vue de tenir compte des réglementations et des normes en vigueur qui évoluent sans cesse, notamment en matière environnementale.

D’autre part, un nouveau champ d’activités est apparu, celui de la stérilisation des dispositifs médicaux, notamment au sein des établissements hospitaliers… Il n’y avait pas, jusqu’à présent, de diplômes de l’Education nationale sur ce créneau."

D’où une nouvelle offre de formation…

"Oui, nous proposons aux élèves dès septembre prochain deux nouveaux bacs pro : le bac pro gestion des pollutions et protection de l’environnement, tourné vers le secteur de l’assainissement (nettoyage de sites industriels, gestion des déchets, collecte, valorisation) ; le bac pro hygiène propreté stérilisation, orienté vers le secteur du nettoyage hospitalier, du bio-nettoyage et de la stérilisation. Tous deux remplacent le bac pro hygiène et environnement (dernière session prévue en 2015). Les premières sessions d’examen de ces nouveaux bacs pro auront lieu en 2016.

Enfin, un nouveau BTS viendra achever la rénovation de cette filière : il s’agit du BTS métiers des services à l’environnement. Ce BTS remplace le BTS hygiène, propreté, environnement et sera mis en place dès la rentrée 2013."

Quels sont les emplois visés par les nouveaux bacs pro ?

"En bac pro hygiène et environnement, l’élève va apprendre les techniques appliquées à la propreté, au bio-nettoyage et aux opérations de stérilisation des dispositifs médicaux et de propreté. Les titulaires de ce bac pro pourront travailler, par exemple, en tant qu’agent de propreté et d’hygiène au sein des hôpitaux, cliniques, mais encore dans tous les organismes qui utilisent des dispositifs médicaux : laboratoires d’analyse médicale, établissements médico-sociaux, cliniques vétérinaires…

Le bac pro gestion des pollutions et protection de l’environnement forme, quant à lui, les élèves à prendre en charge les chantiers dans le secteur de l’assainissement, du nettoyage de sites industriels et de la dépollution de sites naturels pollués. Par exemple, ils pourront exercer le métier de conducteur de chantier dans ces secteurs.

Des métiers qui requièrent le sens de l’équipe et des responsabilités. Sans oublier une bonne coordination des gestes…"

Les titulaires de ces bacs pro pourront-ils poursuivre leurs études ?

"Le bac pro vise une insertion directe dans la vie active. Mais les élèves avec un bon dossier scolaire pourront préparer le BTS métiers des services à l’environnement. Les titulaires de l’ancien bac pro hygiène et environnement pourront également postuler à ce BTS."

Quels sont les principaux débouchés du BTS métiers des services à l’environnement ?

"Les titulaires de ce BTS seront amenés à organiser et diriger une équipe opérationnelle (agents de propreté, conducteurs de chantiers…) sur un site et à contrôler la qualité du service. Ils pourront exercer dans tous les domaines d’activités, excepté celui de la stérilisation des dispositifs médicaux, responsabilité dévolue à des pharmaciens.

Selon les organisations (entreprises, collectivités territoriales…), ils pourront postuler à des postes de responsable de la collecte des déchets ménagers, de chargé d’hygiène, de sécurité et d’environnement, de technicien en traitement des déchets… Autonomie, rigueur et sens des responsabilités sont indispensables pour exercer ces métiers. La capacité à manager une équipe est également attendue."

par Onisep, 2013

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement