Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Enseignement musical à l’école élémentaire, au collège, au lycée, au conservatoire

Enseignement musical à l’école élémentaire, au collège, au lycée, au conservatoire

Par Onisep

De la maternelle au lycée, les élèves intéressés peuvent donner libre cours à leur passion pour la musique. Le point sur les possibilités offertes dans le cadre de l’enseignement scolaire, les classes à horaires aménagés musique (CHAM), le bac technologique Techniques de la musique et de la danse (TMD) ainsi que sur les diplômes proposés dans les conservatoires départementaux et régionaux.

JPEG - 23.7 ko
© Jérôme Pallé - ONISEP
Les implantations des CHAM
doivent être diversifiées,
les zones d’éducation populaire
devant les accueillir
aussi souvent que possible.

Des enseignements spécifiques pour les musiciens en herbe

De la maternelle à la fin du collège, l’éducation musicale est offerte à tous les élèves dans le cadre d’un enseignement obligatoire, assuré par les professeurs des écoles dans le 1er degré (assistés éventuellement par des intervenants spécialisés mobilisés par les collectivités) et par des enseignants spécialisés dans le 2nd degré.

Du CE1 à la 3e : la CHAM

Près de 19 000 élèves issus de 26 académies bénéficient des CHAM (classes à horaires aménagés musicales). Elles s’organisent comme un double cursus en partenariat avec une école de musique ou un conservatoire.

Prolongement d’une action débutée en école primaire dès le CE1, la CHAM est destinée aux élèves qui souhaitent concilier études et pratique artistique. Il existe deux dominantes : instrumentale ou vocale proposées dans 288 établissements.

Objectif : Cette action permet aux élèves de développer des compétences musicales, leur offrant les meilleures chances d’épanouissement. Les prolongements attendus sont la pratique amateur ou l’orientation professionnelle. A l’issue de la classe de 3e, les élèves auront accès à toutes les classes d’enseignement général, technologique et professionnel.

L’enseignement musical est constitué de deux volets :

  • une éducation musicale générale et technique
  • une formation vocale ou instrumentale

L’allégement horaire de l’enseignement général est à répartir sur l’ensemble des disciplines figurant au programme des classes de collège.
Pour plus de renseignements sur l’organisation pédagogique par niveau d’enseignement, se reporter à la circulaire.

Admission : Les demandes d’admission dans une classe à horaires aménagés sont examinées par une commission départementale d’orientation pédagogique dont les membres sont désignés par le directeur académique.

Celle-ci s’appuie sur :

  • les résultats obtenus à la fin du CM2 et l’avis de l’enseignant pour les élèves issus des classes à horaires aménagés musicales de l’école élémentaire ;
  • l’avis transmis par les conservatoires suite aux commissions locales.

La commission s’assure que la motivation et les compétences de l’élève sont suffisantes pour s’engager dans un double cursus. La capacité d’accueil du collège demandé est également prise en compte.

L’admission en CHAM n’est pas définitive. Elle est réexaminée chaque année par la commission pour savoir si l’élève montre toujours les mêmes motivations pour suivre ce cursus.

Un exemple de CHAM : Les classes musicales du collège Le Lorrain de Nancy

Au conservatoire : valider le DNOP

Les CRR (conservatoires à rayonnement régional) ou CRD (départemental) proposent un cycle d’études en 2 à 4 ans, sanctionné par un DNOP (diplôme national d’orientation professionnelle) permettant de continuer des études supérieures. Le niveau terminal d’études est le bac ou équivalent.

Accès sur audition et/ou concours.

NB : Progressivement, le DNOP musique remplace le DEM (diplôme d’études musicales),

Étudier la musique au lycée : de l’option à la série de bac

Différentes possibilités existent pour ceux qui souhaitent faire de la musique :

En seconde générale et technologique

En terminale générale

Certains lycées peuvent proposer la préparation d’un bac général avec un cursus parallèle en conservatoire.

En série technologique TMD

Le bac TMD (Techniques de la musique et de la danse) requiert du talent, de l’énergie et de la persévérance. Un cocktail indispensable pour mener de front des études au lycée et au conservatoire. 22 lycées proposent cette série.

L’option Instrument vise le perfectionnement dans la pratique et aborde l’histoire de la musique, le solfège, les dictées mélodiques (de 1 à 3 voix), le déchiffrage de textes musicaux, les techniques du son. Lire la fiche bac TMD

Les établissements préparant le bac TMD proposent des horaires aménagés permettant de suivre un cursus en parallèle au conservatoire.

Au lycée professionnel

La musique est l’une des composantes de l’enseignement obligatoire d’arts appliqués et culture artistique.

Pour aller plus loin...
Les études d’art, collection Dossiers

Parution : Avril 2013

par Onisep, 2013

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement