Abonnez-vous


Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Encore plus d’opportunités de mobilité avec Erasmus + en 2018

Encore plus d’opportunités de mobilité avec Erasmus + en 2018

Par Euroguidance France

Le programme Erasmus + offrira en 2018 encore plus d’opportunités pour partir étudier et se former à l’étranger.

Hausse du nombre de mobilités financées, augmentation des bourses des étudiants, renforcement de la mobilité longue des apprentis : tour d’horizon des évolutions prévues pour la France dans l’appel à projets 2018.

Les établissements d’enseignement et de formation intéressés ont jusqu’au 1er février 2018 pour déposer leurs projets de mobilité au bénéfice des apprenants et/ou personnels (ces projets relevant de la catégorie « action clé 1 » du programme).

Plus de mobilités financées

JPEG - 8.4 ko

Le budget consacré aux actions de mobilité pour la France avoisinera en 2018 les 149 millions d’euros, en augmentation de 19 % par rapport à l’année passée. En 2017, sur environ 101 000 demandes reçues, plus de 72 000 ont reçu une réponse favorable ; deux tiers des mobilités financées concernaient l’enseignement supérieur, et 30 % la formation professionnelle.

Alors que la France occupe d’ores et déjà la place de premier pays d’envoi d’étudiants en Europe, l’ouverture à l’international des établissements d’enseignement et de formation sera donc amplifiée : l’objectif de 100 000 mobilités par an devrait être atteint d’ici la fin de l’actuelle programmation en 2020.

Augmentation des bourses individuelles

Le montant des bourses individuelles augmentera en 2018, avec un nouveau barème destiné à mieux prendre en compte le coût de la vie par pays. Le gain pour les étudiants en mobilités s’établira entre 30 et 70 euros par mois.

Distribuées par les établissements, les bourses Erasmus+ varient selon le type de mobilité (études, stage) et le pays de destination et sont cumulables avec celles de l’État et des collectivités locales. Le montant des bourses d’études s’élèvera ainsi de 170 euros à 370 euros mensuels en fonction des pays, et celui des bourses de stage de 320 à 520 euros mensuels.

La mobilité longue renforcée pour la formation professionnelle

L’intégration de l’initiative européenne Erasmus Pro vise à favoriser les projets de mobilité longue pour les apprenants de la formation professionnelle : il s’agit de faciliter la réalisation de stages longs, d’une durée de 3 mois à un an, au sein d’un organisme d’enseignement et formation professionnel ou d’une entreprise à l’étranger. Les années passées, la mobilité des apprenants de la formation professionnelle avait principalement concerné des séjours de courte durée, pour les trois quarts d’une durée comprise entre 15 et 35 jours.

JPEG - 4.1 ko

Parmi les nouveautés de l’appel à projets 2018, possibilité est désormais offerte aux organisations d’envoi de financer des visites de planification préalable dans les établissements d’accueil (organisme d’enseignement et formation professionnel et/ou entreprise), afin de mieux préparer et renforcer la qualité des longs séjours. Ce volet du programme contribuera à la réalisation des objectifs de la mission confiée par la Ministre du travail au député européen Jean Arthuis, visant à faire progresser le nombre d’apprentis français en mobilité d’environ 7 000 en 2017 à 15 000 d’ici 2022.

Un nouveau type d’actions de coopération "Échanges scolaires Erasmus+"

À noter également, dans la catégorie « action clé 2 » (projets de coopération), un nouveau type de projets intitulé "Échanges scolaires Erasmus+" concerne tous les établissements du secteur scolaire jusqu’au lycée (sections générales, technologiques et professionnelles). Ces projets leur permettront d’organiser des échanges entre pays partenaires tant au niveau des équipes éducatives que des élèves, pour travailler sur une thématique commune.

Venant se substituer aux précédents "Partenariats entre établissements scolaires uniquement", ces échanges bénéficieront d’une hausse budgétaire de 40 % avec plus de 19 millions d’euros, et des modalités de candidature simplifiées, à finaliser avant le 21 mars 2018.

par Euroguidance France, 2017

Réalisé avec le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Euroguidance. Son contenu n’engage que son auteur, la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Plus d’informations concernant l’appel à projets Erasmus + 2018 :

Partager ce contenu

© 2018 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement