Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Deux nouveaux BTS en chimie

Deux nouveaux BTS en chimie

Par Onisep

À la rentrée 2016, deux nouveaux BTS ont été créés en chimie : le BTS métiers de la chimie et le BTS pilotage de procédés.

Complémentaires, ces deux diplômes à bac + 2 permettent de travailler dans les mêmes entreprises de la chimie mais à des fonctions et dans des environnements de travail différents. Profil, programme, débouchés… toutes les infos pour choisir le BTS en adéquation avec ses goûts et ses projets.

JPEG - 39.1 ko

© iStock

Quelle offre de formation ?

Aux élèves intéressés par un bac + 2 dans le domaine de la chimie, deux nouveaux BTS sont proposés depuis la rentrée 2016.

Le BTS métiers de la chimie (qui remplace les BTS chimiste et peintures, encres, adhésifs) est proposé dans 31 lycées. Il prépare aux métiers de l’analyse et du contrôle en laboratoire.

Le BTS pilotage de procédés (qui remplace le BTS industries papetières des deux options) est proposé dans 12 lycées. Il est centré sur la fabrication des produits chimiques en usine.

Pour quels profils ?

Le BTS métiers de la chimie accueille les bacheliers STL et S, ainsi que quelques bacs pro. Comprenant 9 heures de TP (travaux pratiques) en 1re année et 12 heures en 2e année, ce BTS est réservé aux amateurs de manipulations à la paillasse.

Le BTS pilotage de procédés est ouvert à un public plus large de bacheliers STL et STI2D quelle que soit leur spécialité, de bacs pro (procédés de la chimie, de l’eau et des papiers cartons ; laboratoire contrôle qualité…), et de bacs S.

Quel programme ?

Dans les deux BTS, le programme comprend des enseignements généraux : mathématiques, physique-chimie, culture générale et expression, anglais (notamment technique), normes de qualité et d’hygiène-sécurité-environnement…

Chaque BTS a par ailleurs des enseignements centrés sur son cœur d’activité.
En BTS métiers de la chimie, les étudiants sont formés à l’analyse de matières premières ou de produits finis, à la création de nouvelles formules et à la synthèse de molécules. Au programme :

  • de l’analyse : dosage acide-base, utilisation d’appareils infrarouges, métrologie (vérification d’une mesure)...
  • de la synthèse : étude des grandes réactions de la chimie organique et du génie chimique (mise à l’échelle industrielle)
  • de la formulation : mélange de matières premières selon différents dosages pour fabriquer huiles, peinture, vernis, colles…

En BTS pilotage de procédés, l’objectif est d’apprendre à conduire un procédé de fabrication de produits chimiques (produits d’entretien, cosmétiques, médicaments, plastiques, engrais…). Au programme :

  • paramétrage des machines
  • optimisation des coûts : consommation d’énergie, de matières premières…
  • analyse de la qualité des produits entrants et sortants
  • coordination d’une équipe de production
  • maintenance d’une ligne de production.

Quelles méthodes d’apprentissage ?

En BTS, les cours théoriques sont accompagnés de travaux pratiques permettant d’apprendre le métier.

- Dans le BTS métiers de la chimie, les travaux pratiques sont l’occasion d’apprendre à manipuler les appareils et réaliser les gestes techniques. Exemple de TP : formulation d’une peinture ou d’un mascara, puis contrôle de leurs propriétés.

- En BTS pilotage des procédés, les travaux pratiques sont l’occasion de mises en situation sur des installations pilotes pour s’initier à la réalité industrielle, du cahier des charges définissant les caractéristiques attendues d’un produit à l’analyse vérifiant que le produit fourni est conforme. Exemples de TP : fabrication de savon par réaction de saponification ; traitement de l’eau ; extraction solide-liquide, réactions de synthèse…

Les deux BTS comportent un projet technologique sur 6 mois avec des industriels, qui permet de s’initier à la conduite de projets.

Deux stages sont inclus dans la scolarité :
- En BTS métiers de la chimie, ils sont souvent effectués dans les laboratoires de recherche, notamment à l’université.
- En BTS pilotage des procédés, ils sont réalisés dans l’industrie, au sein d’une unité de production.

Le stage de 2e année donne lieu la rédaction d’un rapport et d’une soutenance orale.

Les deux BTS peuvent être préparés par la voie de l’apprentissage dans certains lycées, c’est-à-dire en alternant périodes en cours et périodes en entreprise.

Et après le BTS ?

Les deux BTS permettent de s’insérer sur le marché du travail à des postes de niveau technicien dans la chimie, la pétrochimie, l’agroalimentaire, les industries pharmaceutique et cosmétique, la plasturgie, la métallurgie, les papiers-cartons, le caoutchouc, les matériaux, le traitement de l’eau... :

- Le BTS métiers de la chimie donne accès aux métiers de laboratoire d’analyse, de recherche et développement, ou de production : technicien d’analyses, technicien de recherche, métrologie ou formulation.

- Les diplômés du BTS pilotage de procédés exercent en usines de fabrication et ont accès aux métiers de technicien de production, fabrication ou qualité, assistant ingénieur, chef d’atelier…

Les deux BTS permettent également de poursuivre ses études, notamment en licence pro (en analyse, formulation, industries pharmaceutiques, après le BTS métiers de la chimie ; en gestion de production, génie des procédés, après le BTS pilotage de procédés). Autre possibilité : se présenter aux sélections à l’entrée en école d’ingénieurs, notamment spécialisées en chimie ou en procédés, soit directement après le BTS, soit après une année de prépa ATS qui augmente les chances de réussite.

À la une

Doctorat
Le point sur l’inscription, l’organisation et la validation

Réussir en licence
Bien s’organiser, bien gérer son temps

Charlotte, 23 ans
Son stage de céramiste

Ingénieurs à l’université
des atouts à faire valoir

Les publications de l’Onisep

Les métiers de la chimie
collection Parcours
parution en décembre 2016

Des filières de formation du CAP jusqu’au doctorat (bac + 8). Une trentaine de métiers répertoriés en 5 familles.

PDF 8 euros - broché 12 euros hors frais de port

par Onisep, 2017

À lire aussi

Sur le même sujet

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement