Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil du site > Compte personnel de formation

Compte personnel de formation

JPEG - 139.5 ko
Sylvie Brunet (DR)

"Le futur compte personnel de formation doit être un outil de RH"

Question à Sylvie Brunet, vice-présidente de l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH)

Comment voyez-vous le futur compte personnel de formation ?

Sylvie Brunet - Le compte personnel de formation ? On va passer d’un droit à un compte, ce qui n’est pas pareil ! L’individualisation est intéressante ; faire du salarié l’acteur de son parcours professionnel est une excellente idée. Au risque toutefois de me répéter, il me semble qu’on ne peut pas faire l’économie de ne pas tenir compte du secteur d’activité dans lequel le salarié évolue. Les enjeux dans l’industrie ne sont pas les mêmes que dans les services. Et je ne parle même pas de la taille des entreprises qui induit des réflexions différentes ! L’un des objectifs de la réforme est de lever les freins structurels, à savoir que les ouvriers se forment moins et les plus qualifiés sont ceux qui se forment le plus. Le souci des DRH est d’avoir davantage de latitude pour arbitrer entre les besoins de l’entreprise et les aspirations des salariés et de ne pas se trouver à nouveau enfermés dans un carcan légal. Ce futur compte doit être un outil de RH.

Propos recueillis par Claire Padych, extrait, Centre Inffo, 2013

À consulter :

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement