Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil du site > Caroline Chanlon, community manager

Caroline Chanlon, community manager

Par Onisep
JPEG - 7.1 ko
Caroline Chanlon (DR)

Caroline Chanlon est la community manager d’uB link [1], le réseau social de l’université de Bourgogne. Elle nous parle de son métier en pleine expansion, aux confluents du web 2.0, de la communication et des techniques vidéo.

En quoi consiste votre travail ?

Avant le lancement officiel du réseau

J’ai eu un important travail en collaboration avec le prestataire chargé de développer le site. J’ai créé un cahier de spécificités techniques, défini le paramétrage, préparé la ligne graphique et les schémas de navigation…[..] Autre moment fort, la communication autour du lancement, créer l’événement, en faire la promotion…

Animer les communautés

J’anime les communautés, propose du contenu éditorial, lance des discussions entre membres. Comment les anciens étudiants ont négocié le virage de l’insertion professionnelle, c’est un des sujets de discussions proposés par les étudiants du Master pro Euromédias.

Pour recruter des communautés thématiques dans toutes les UFR, je rencontre des profs, des étudiants. Je forme des personnes « têtes de réseaux ». Pour cela, j’ai réalisé un guide de l’animateur sous forme d’un kit de communication.

Toujours un œil sur les réseaux

La veille est très importante : il faut avoir un oeil sur tous les réseaux sociaux, vérifier et interagir sur tout ce qui se dit sur mon réseau, c’est l’image de l’université qui est en jeu. Je m’intéresse aux nouveaux outils pour développer, proposer de nouvelles fonctionnalités, des améliorations, comme récemment l’application pour les smartphones.

Quel a été votre parcours ?

J’ai eu beaucoup de chance. J’ai un bac ES avec un enseignement de spécialité en mathématiques. En terminale, à la journée porte ouverte de l’IUT, j’ai découvert le DUT Services et réseaux de communication. La première année n’a pas été facile, trop d’électronique pour un bac non scientifique. La deuxième année, ç’était beaucoup mieux surtout pendant mon stage long au « journal de Saône-et-Loire ». J’ai enchaîné et réussi deux masters, un premier de gestion des connaissances et ensuite un master Sciences du management : commerce électronique « E-COMM »par alternance. C’est l’alternance qui m’a mis le pied à l’étrier et m’a permis de trouver mon premier boulot de développeur de site pour une PME.

Des formations de bac+2 à bac+5 en Bourgogne

Une nouvelle licence pro à l’IUT de Dijon très adaptée : Communication et médiation numérique

Toutes les informations sur cette licence pro à télécharger sur le site de l’IUT de Dijon

D’autres formations possibles

  • DUT Services et réseaux de communication
  • Licence pro Activités et techniques de communication : conception et réalisation de services multimédia en ligne
    IUT Dijon-Auxerre : http://iutdijon.u-bourgogne.fr
  • Master 1 Information, communication, culture parcours ingénierie de la documentation d’entreprise, réseaux, images
  • Master 2 Information, communication, culture : gestion des connaissances
  • Master 2 information, communication, culture : euromédias
    IUP IDERI Dijon : http://ideri.u-bourgogne.fr
  • Master 2 Sciences du management : commerce électronique « E-COMM »
    UFR sciences économiques et de gestion Dijon : http://ufr-economique.ac-dijon.fr

par Onisep, 2012

[1] L’uB est la première université en France à dédier un site à ses étudiants actuels et anciens avec pour problématique l’insertion professionnelle.

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement