Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > CEP

CEP

Questions à... Damien Panouillot, conseiller en évolution professionnelle au Fongecif Franche-Comté

Si le métier de conseiller n’a pas été bouleversé, l’organisation et l’offre de services ont, elles, bien été rénovées.

Qu’est-ce que l’arrivée du CEP a changé dans votre métier ?

L’arrivée du CEP n’a pas fondamentalement changé le métier de conseiller mais il nous a permis d’élargir notre public, au-delà des salariés et demandeurs d’emploi ex-CDD. Aujourd’hui, une personne en questionnement doit être en mesure de trouver une oreille attentive quels que soient sa situation et l’endroit où elle se trouve. Le CEP a surtout permis de développer une nouvelle offre de services.

Observez-vous des différences dans la conduite d’entretiens ?

JPEG - 19.1 ko
Damien Panouillot (DR)

Ce qui bouge, c’est surtout le fait de devoir répondre à des demandes plus pressantes, par exemple à des personnes sur le point d’être licenciées souhaitant mettre en œuvre leur CPF, sans que l’on ait forcément la nature du projet global. Le risque serait de donner l’impression aux personnes qu’on leur donne les clés pour conduire leur projet, alors qu’on ne leur donne que les outils. En incitant davantage les personnes à rentrer directement par le champ formation, le CEP et la transformation du DIF en CPF ont changé la clef d’entrée.

Quel regard portez-vous sur ce nouveau dispositif ?

Plutôt positif, en ce sens que le CEP a permis de regarder ce que pouvaient faire les autres et de développer des partenariats. Cela nous permet de mobiliser une nouvelle offre de services qui s’adresse à un plus grand nombre de personnes, réajustée par rapport aux demandes du public et plus réactive. Après, que je sois chargé de mission, conseiller emploi-formation, conseiller en mobilité ou conseiller en évolution professionnelle, c’est la posture de conseil qui domine. Le CEP est un générique.

propos recueillis par Nicolas Deguerry, Centre Inffo, 2016

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement