Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > Alternance

Alternance

Questions à... Jean-Marie Truffat, secrétaire national de l’UNSA en charge de la formation professionnelle

En quoi votre revendication d’un contrat unique d’alternance vise à une simplification du système de formation ?
C’est une revendication ancienne qui commence à être reprise. Il y a quelquefois de la concurrence entre les contrats d’apprentissage et de professionnalisation, et surtout une absence de lisibilité pour les personnes. L’intérêt est de créer un "contrat unique sécurisé" basé sur une réflexion concernant un tronc commun de savoirs et une possibilité de gestion des ruptures (en cas de mauvaise orientation, par exemple). Ce contrat comprendrait ainsi une réorientation avec une adaptation du contrat et des formations qui y sont attachées, une gestion de la mobilité, des aides au logement, une promesse d’embauche… L’intérêt est d’avoir un dispositif légal national avec plusieurs étapes (étape réorientation, étape mobilité dans le cadre d’un CFA national…) qui donne de la visibilité aux jeunes et aux parents et facilite le pilotage régional.

JPEG - 18.2 ko
J.-M. Truffat (DR)

Pourquoi la simplification administrative au sujet du travail des apprentis mineurs ne vous convient-elle pas ?
Le fait d’autoriser un jeune apprenti de 15 ans à utiliser une machine dangereuse ou à travailler en grande hauteur n’est pas le premier acte à entreprendre quand ce jeune arrive dans l’entreprise. Le Code du travail doit servir à protéger les plus faibles. Consulté pour avis, le Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles (Cnefop) a d’ailleurs rejeté les projets de décrets relatifs aux conditions de travail des apprentis mineurs lors de sa session plénière du 10 février 2015. Nos jeunes doivent acquérir, pendant leur formation, les bons gestes professionnels mais cela n’autorise pas tout.

Propos recueillis par Philippe Grandin, Centre Inffo, 2015
extrait d’interview publiée dans le n° 875 d’Inffo Formation, 1er au 14 avril 2015

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement