Abonnez-vous

Votre adresse courriel :

 

Mots-clés

Rechercher par mots-clés

Archives

Toutes les archives
Accueil > 5 métiers d’avenir pour faire le plein d’énergie

5 métiers d’avenir pour faire le plein d’énergie

Par Onisep

Assurer la sécurité des centrales nucléaires, développer les énergies renouvelables, maintenir en bon état toutes les installations… Techniciens et ingénieurs de différentes spécialités travaillent chaque jour pour assurer nos besoins en énergie… et prévoir l’après-pétrole ! Zoom sur cinq métiers qui œuvrent pour un futur lumineux.

Les ressources en pétrole se raréfient alors que la consommation mondiale en énergie explose. Et le réchauffement climatique menace… D’où l’essor des énergies alternatives (éolien, solaire…) pour assurer la transition énergétique. Face à de tels défis, les jeunes techniciens et ingénieurs ont de belles cartes à jouer. Et sur tous les terrains, de la gestion d’une centrale nucléaire ou d’une plate-forme pétrolière… à la maintenance de la chaudière de la maison !

Ingénieur nucléaire : vers plus de sûreté

Malgré l’essor des énergies renouvelables (éolienne, solaire…), la production d’électricité d’origine nucléaire reste une filière d’avenir. Et offre du travail aux ingénieurs en génie atomique, ces derniers intervenant à différents stades : de la conception du réacteur 4e génération jusqu’à la distribution de l’électricité dans nos maisons et appartements. Vieillissement du parc nucléaire oblige, les ingénieurs chargés de la sûreté des centrales seront de plus en plus recherchés. Accessible avec bac+5.

Consultez la fiche métier

Goûts associés

  • J’adore faire des expériences
  • J’aime être aux commandes
  • Je suis branché/e high-tech

Métiers proches

  • Chargé/e de recherche et développement déchets
  • Ingénieur/e d’études en sûreté nucléaire
  • Ingénieur/e radioprotection

Technicien nucléaire : vigilance avant tout

Conduite et maintenance du réacteur et du matériel de production d’électricité, manutention du combustible, surveillance des systèmes de sécurité… : en fonction de sa spécialité, ce technicien joue un rôle clé au sein de la centrale. Un métier qui exige une mise à jour régulière de ses connaissances du fait des évolutions technologiques. Et qui requiert une vigilance de tous les instants pour éviter tout dysfonctionnement. La profession recrute du bac pro à bac+2.

Consultez la fiche métier

Goûts associés

  • Je suis branché/e high-tech
  • Réparer, bricoler, j’adore ça

Métiers proches

  • Technicien/ne d’exploitation du réseau gaz
  • Technicien/ne de maintenance en génie climatique
  • Technicien/ne en lignes haute tension
  • Technicien/ne pétrolier/ière

Ingénieur pétrole : prospecteur d’or (noir)

Les géologues et les géophysiciens ont repéré un important gisement d’hydrocarbures ? L’ingénieur pétrolier entre alors en scène, à différents stades. En fonction de sa spécialité, il évalue le potentiel de ce gisement, prépare la réalisation des puits et organise l’extraction, supervise la construction puis la mise en service des usines de traitement des hydrocarbures, des pipelines de transport...). Accessible à partir de bac+5.

Consultez la fiche métier

Goûts associés

  • J’adore faire des expériences
  • J’aime être aux commandes
  • Je suis branché/e high-tech

Métiers proches

  • Géologue
  • Géophysicien/e

Technicien thermicien : le chaud et le froid

C’est le spécialiste des installations de chauffage, de production d’énergie et de climatisation. Il installe puis maintient en état les équipements : fours industriels, chaudières, chaufferies d’immeuble, centrales thermiques… Il peut aussi participer à la conception de nouvelles installations, au sein d’un bureau d’études d’un constructeur d’équipements thermiques. Dans tous les cas, il est en première ligne pour s’attaquer au gaspillage et réduire la consommation d’énergie ! Accessible avec un bac+2.

Consultez la fiche métier

Goûts associés

  • Réparer, bricoler, j’adore ça
  • Je suis branché/e high-tech

Métiers proches

  • Technicien/ne d’exploitation du réseau gaz
  • Technicien/ne de maintenance en génie climatique
  • Technicien/ne en lignes haute tension...

Voir la vidéo sur le site de l’Onisep

Ingénieur recherche et développement en énergies renouvelables : vers la transition énergétique !

Analyser puis améliorer les performances d’un capteur solaire, étudier la création d’éoliennes sur des plates-formes en mer… Cet ingénieur est au cœur de l’innovation pour développer les énergies renouvelables (biomasse, éolien…) ou encore trouver des nouvelles techniques avant-gardistes. Spécialiste dans l’une de ces énergies ou ingénieur polyvalent, il contribue ainsi à préparer la transition énergétique. Accès au métier à partir de bac+5.

Consultez la fiche métier

Goûts associés

  • J’adore faire des expériences
  • J’aime être aux commandes
  • Je suis branché/e high-tech

Métiers proches

  • Chef/fe de projet éolien
  • Ingénieur/e en énergie solaire...

Voir la vidéo sur le site de l’Onisep

Les publications de l’Onisep

Les métiers de l’énergie
collection Parcours
parution en juin 2016

Des filières de formation du bac pro au bac + 5. Plus de 30 métiers aux perspectives d’emploi multiples sont présentés.

pdf : 8,00 €- broché : 12,00 € hors frais de port

Les métiers de l’environnement et du développement durable
collection Parcours
parution en septembre 2015

Du bac pro au diplôme d’ingénieur, le lecteur découvrira différents parcours de formation conduisant aux fonctions de technicien-ne ou aux études et à la gestion de projets...

pdf : 8,00 €- broché : 12,00 € hors frais de port

par Onisep, 2017

Partager ce contenu

© 2017 - Centre Inffo / Onisep - Voir le courriel
Charte rédactionnelle - Mentions légales - Désabonnement